Conseil pratique

Mars 2009 / Comment utiliser la muselière ?

Faire découvrir à un chien la muselière n’est pas évident ! Quelques gestes simples permettent un apprentissage doux et efficace.

1 / Choisissez une muselière. NaturÔpoil vous propose en magasin trois types de muselières (plus d’autres modèles sur commande).


Muselière en nylon : économique, lavable, légère.


Muselière avec « bandeau » rembourré autour du museau : résistante, confortable, bonne aération, anneau d’attache sous la gueule pour une utilisation anti-traction similaire aux colliers « Halti ».


Muselière grillagée : acier très robuste, protection anti-rouille, protection mousse au museau, lanières en cuir pleine fleur, aération optimum, utilisation longue durée, l’animal peut boire même muselé.

2 / Prenez la muselière dans la paume de votre main. De l’autre main, tenez une friandise. Placez-la à l’opposé de là où le chien entre sa gueule dans la muselière. Dès que son museau est entré, laissez-le attraper la friandise. Répétez plusieurs fois cette opération.

3 / Approchez la muselière comme précédemment et glissez-la sur sa gueule. Juste quelques secondes. Otez-la puis récompensez-le. Recommencez plusieurs fois jusqu’à pouvoir, sans violence, lui fermer la muselière derrière la tête.

4 / Habituez ensuite votre chien à garder sa muselière dans des endroits, à des moments et pendant des durées différentes.

Conseils :

  • Pour un apprentissage plus rapide : associez la muselière à son départ en promenade ! Vous pourriez être surpris de voir un jour votre chien vous tendre son museau pour vous dire qu’il est pressé d’enfiler sa muselière et de se balader…
  • Ne laissez jamais votre chien muselé plusieurs heures et surtout pas par temps chaud. Optez sinon pour des muselières qui lui permettront de se ventiler correctement, voire de pouvoir également boire (muselière en bandeau ou grillagées).

A noter :

Tous les chiens devraient être sensibilisés à la muselière. Il s’agit d’un geste respectueux de son entourage comme par exemple lors d’un voyage en train (obligatoire), de soins délicats ou d’urgence chez le vétérinaire, de l’arrivée d’un enfant turbulent…

Février 2009 / Faire du sport à votre chat, c’est possible !

En hiver, les chats qui habituellement sortent dans le jardin y vont moins souvent et les chats d’appartement, eux, bougent toujours aussi peu. Résultat ? Des chats qui s’ennuient, qui grossissent et qui peuvent aller jusqu’à faire des dégâts, voire des dépressions (perte d’appétit, chute de poils, marquage de territoire…) !
Venez découvrir toutes sortes d’occupations intelligentes pour votre félin.

  • Il existe des griffoirs originaux pour permettre à votre chat de s’étirer au réveil. Et même des griffoirs d’angles…votre chat n’a-t-il jamais laissé sa petite signature au coin du salon, voire au coin de votre canapé ? Un griffoir de bonne qualité et bien placé contribue nettement à maintenir les chats en forme.


  • Le célèbre Pipolino : est-il encore nécessaire de vous le présenter ? Ce jouet très spécial rend à votre chat son animalité, son instinct de chasse. Le principe est simple : si le chat pousse le Pipolino, ce dernier roule au sol et libère des croquettes. Jouet approuvé par les vétérinaires. Démonstration et explications en magasin.


  • Les arbres à chat vous connaissez. Mais avez-vous le bon ? Celui qui allie sport, détente et postes d’observation ? Les arbres à chat NaturÔpoil sont colorés, originaux et en matière très douce. Mais surtout, ils ont une grande caisse ronde et creuse comme socle. Minet adore s’y cacher pour faire la sieste. Et dès qu’il en sort, il bondit d’une plateforme à l’autre pour arriver au sommet et vous narguer ! Peut-être tapera-t-il au passage cette petite proie qui pendouille au bout de la ficelle ! S’il s’agissait d’une grosse sieste, il ne manquera pas avant toute chose de faire ses griffes sur le tronc de l’arbre à chat.

Et voilà comment réunir tout le nécessaire pour un chat en pleine forme dans un espace réduit : couchage, jeu, poste d’observation (finies vos étagères dévastées…) et griffoir !

Conseil : placer votre arbre à chat NaturÔpoil prés d’une fenêtre pour offrir du divertissement à votre chat.

Janvier 2009 / Rendez-le visible !

La promenade du soir avec votre chien comporte un risque accru en hiver et nous tous, maîtres et maîtresses de nos quatre pattes, le savons bien : ce sont les voitures ! En effet, en hiver la nuit tombe tôt et la visibilité est mauvaise. Alors comment laisser, malgré tout, un peu de liberté en balade à nos compagnons ?

C’est tout « bête » ! NaturÔpoil vous propose des gilets de sécurité. Extrêmement fin et léger, l’animal ne se rend même pas compte qu’il a quelque chose sur le dos. Il peut ainsi marcher la nuit à vos côtés tout en étant visible des phares des automobiles. Le gilet existe en 3 tailles (réglable avec des scratches) et il est lavable en machine.


« Pour les promeneurs qui, comme moi, aiment aller en forêt (voire simplement en lisière) avec leurs chiens, je vous conseille également de leur mettre ce gilet. S’ils croisent la route d’un chasseur maladroit, la couleur jaune fluo du gilet permet de bien les distinguer. » (Caroline Anselm)


Le gilet de sécurité ne dispense pas bien entendu d’être vigilant et attentif à son animal…